Comment installer WordPress sur un serveur local

Web & Marketing | mise à jour 25 février 2019 | #tutoriels #wordpress #logiciels

Pourquoi utiliser un serveur local

Lors de la création initiale d’un site web ou d’un blogue avec WordPress, une panoplie d’éléments doivent être définis tels que thème, menus, extensions et plus encore. L’installation de WordPress sur votre ordinateur via un serveur local est une solution pertinente pour plus d’une raison. D’abord, ça vous permet de réaliser plusieurs essais et tests en mode hors ligne, surtout si vous n’avez pas de forfait d’hébergement web ou si vous n’avez pas de connexion internet. C’est plus rapide car vous éliminez les temps d’accès au serveur distant et vous évitez que Google n’indexe vos pages alors qu’elles ne sont pas terminées. Et c’est sécurisant!

 

Installation de WampServer ou de Mamp

WampServer est une plateforme de développement web sous Windows qui permet de créer des applications dynamiques à l’aide du serveur Apache, du langage de scripts PHP, de la base de données MySQL et de phpMyAdmin pour une gestion simplifiée. Vous devez télécharger WampServer sur votre ordinateur puis procéder à l’installation en suivant les directives à l’écran. Si vous avez un Mac, ou pour quelque raison que ce soit vous ne désirez pas utiliser WampServer, vous pouvez installer Mamp .

 

Création de la base de données avec phpMyAdmin

Une fois l’installation réussie de WampServer, une icône est maintenant visible dans la barre des tâches à côté de l’horloge. Cliquez sur cette icône et sélectionnez dans le menu l’onglet « phpMyAdmin ». L’utilitaire de gestion de base de données s’ouvrira alors dans votre navigateur web par défaut. Créez une nouvelle base de données intitulé « wordpress » avec « utf8_unicode_ci » comme type d’interclassement :

Création d'une base de données phpMyAdmin

 

Installation de WordPress sur l’ordinateur

Via le menu de l’icône « WampServer », accédez au répertoire « www » et créez un nouveau dossier ayant comme titre votre projet. Téléchargez  WordPress  et la dernière version officielle. Une fois le téléchargement terminé, décompressez l’archive WordPress dans le dossier que vous venez tout juste de concevoir.

 

Modification du fichier wp-config-sample.php

Ouvrez le fichier « wp-config-sample.php » à l’aide de l’application bloc-notes, Adobe Dreamweaver ou de tout autre logiciel prenant en compte ce type d’extension. Modifiez le code tel qu’illustré ci-dessous et enregistrez le fichier sous le nom « wp-config.php ». Bien entendu, libre à vous de choisir le nom de votre base de données selon votre convenance au lieu de « wordpress ».

Modification du fichier wp-config-sample.php

 

Accès au panneau de configuration WordPress

Pour accéder au panneau de configuration, cliquez sur l’icône « WampServer » et sélectionnez l’onglet « localhost ». Vous pouvez également taper « http://localhost » dans la barre de navigation de votre navigateur web. Cliquez sur votre projet. Dans la barre de navigation, ajoutez /wp-admin dans l’URL et voilà! Vous avez maintenant le loisir de modifier votre site web ou votre blogue à votre guise sans que quiconque soit au courant de vos changements. Et n’oubliez pas, si ce n’est déjà fait, de vous procurer un forfait d’hébergement web. Pour info, j’utilise Hostpapa Consultez les différents forfaits. depuis presque 10 ans déjà.

Geneviève, votre coach techno

Geneviève Laberge, votre coach techno

À la fois entrepreneure, formatrice agréée depuis 15 ans ainsi que l’une des premières femmes diplômées en multimédia au Québec. J’ai collaboré avec plus de 100 organisations de divers secteurs d’expertises. Adepte de fitness, je suis également une passionnée d’histoire et de musique vintage.

Infolettre mensuelle. Recevez nos astuces, tutoriels et ressources techno.

Je m'abonne