Comment écrire correctement une adresse postale au Québec

Boul., boulevard, blvd ou Bd ?

La voie de communication (rue, boulevard, chemin, avenue, etc.) doit être écrite en toutes lettres. La lettre initiale est en minuscule et elle suit la virgule à la suite du numéro de porte ou d’immeuble. Le point cardinal et la province n’utilisent jamais de sigles ou d’abréviations : 400, boulevard Saint-Martin Ouest, Laval (Québec)  H7M 3Y8.

 

Et les traits d’union dans tout ça ?

Si une voie porte le nom d’une personne, le trait d’union est utilisé et ce, même si l’individu est décédé, vivant, francophone ou anglophone. Si la voie est composée de plusieurs éléments, des traits d’union sont requis et les articles (le, la, du, etc.) s’écrivent en lettres minuscules : 100, chemin de la Côte-de-Liesse. Cependant, si l’article fait partie intégrante du nom de l’élément spécifique, il s’écrit en majuscule : 100, rue Antoine-de-La-Fresnaye.

 

Destinataire Anglo-Québécois

Un mot français s’écrit toujours avec un accent (s’il y a lieu) même si la lettre ou le colis est adressé à une personne québécoise anglophone : Montréal au lieu de Montreal.

 

Adresse internationale

Si un colis est envoyé à l’extérieur du Canada, le nom du pays s’écrit dans la langue de l’expéditeur, contrairement aux noms de la ville et de la rue qui sont inscrits dans la langue du pays récipiendaire. Cela aura pour effet de faciliter grandement la tâche du facteur local!

 

Quelques conseils additionnels

  • Une suite s’utilise seulement en hôtellerie et non à titre de bureau ou d’appartement.
  • Il ne faut jamais utiliser de coupure de mots (césure) dans une adresse postale.
  • La police doit être noire ou d’une couleur foncée sur un arrière-plan blanc ou très pâle.
  • Il faut éviter les caractères gras, le soulignement, l’italique et les polices décoratives.
  • On doit toujours compter 2 espaces entre la province et le code postal.

Publié dans BureautiqueDernière mise à jour le 3 décembre 2020.

Geneviève Laberge, votre coach techno

À la fois entrepreneure, formatrice agréée depuis 15 ans ainsi que l’une des premières femmes diplômées en multimédia au Québec. J’ai collaboré avec plus de 100 organisations provenant de divers secteurs d’expertise et j’ai bâti au fil du temps une multitude de cours personnalisés.

Infolettre mensuelle. Recevez nos astuces, tutoriels et ressources techno.